<  RETOUR AUX ARTICLES

Repousse des poils après épilation laser : est-ce normal ?

Posté par

Vous songez à opter pour une épilation du maillot, des aisselles, des jambes, de la lèvre supérieure, du dos, ou de toute autre zone de votre corps. Cependant, en vous renseignant sur le traitement au laser, vous lisez qu’il est possible que les poils repoussent après ce type d’épilation.

C’est tout à fait vrai… mais ce phénomène peut être évité au mieux grâce à une technique d’épilation consciencieuse.

Découvrez dans cet article pourquoi la repousse des poils après une épilation laser peut survenir, et surtout, comment votre praticien esthétique peut éviter ce type d’effets indésirables.

Pourquoi une repousse des poils peut-elle survenir après une épilation laser ?

Il arrive fréquemment, mais pas systématiquement, que l’on remarque une repousse des poils après une épilation laser.

Cela s’explique par ce que l’on appelle la repousse paradoxale. Il s’agit d’un phénomène naturel où des poils apparaissent sur une zone non épilée du corps ou du visage, mais qui se trouve à proximité immédiate de la zone traitée.

Sachez que ce phénomène pileux peut autant survenir après une épilation définitive au laser que par une épilation à la lumière pulsée, à la cire, à la crème dépilatoire, voire même avec un épilateur électrique, une pince à épiler ou après un rasage.

Quels sont les facteurs qui peuvent favoriser la repousse paradoxale du poil ?

On sait que certains facteurs favorisent la repousse paradoxale du poil. Un déséquilibre hormonal, une peau mate, des poils trop fins pour subir une épilation, ou encore un poil sentinelle (un poil isolé dans une zone duveteuse) peuvent favoriser cette repousse des poils après une épilation laser.

Mais cette repousse paradoxale est souvent liée à un protocole d’épilation qui n’a pas été correctement effectué par l’esthéticienne.

Par exemple, ce peut être le cas si l’énergie utilisée lors de l’épilation est trop faible.
Souvent également, il peut s’agir d’un protocole de refroidissement du poil qui n’est pas optimal : les parties du corps à épiler doivent être refroidies avant et après l’épilation, pour éviter que la chaleur diffusée par le laser ne se disperse sur d’autres zones et stimule le duvet qui s’y trouve.

La repousse paradoxale est souvent liée aussi à la stimulation sur les zones faite par les patients entre les séances (élargissement de la zone entre le début du traitement et la fin).

Finissez-en avec l'épilation traditionnelle !

Finissez-en avec l'épilation traditionnelle !

Découvrez les bénéfices de l'épilation laser, pour une peau douce et lisse sur plusieurs années

Je découvre l'épilation laser

Sur quelles zones la repousse paradoxale a-t-elle le plus souvent lieu ?

Certaines zones sont plus sujettes à la repousse paradoxale que d’autres. Ce sont généralement celles qui sont sensibles aux hormones.

Ainsi, on observera plus souvent une repousse du poil après une épilation laser

  • Pour les hommes : dans le haut du dos et sur les épaules
  • Pour les femmes : sur la mâchoire inférieure, les pommettes, les cuisses (dans leur face interne et haute), autour des aréoles, dans le cou, et sur la ligne ombilicale (entre le nombril et le pubis)

C’est pourquoi le praticien en charge du protocole épilatoire doit être particulièrement vigilant lorsqu’il se charge d’une zone à épiler à proximité de celles-ci, pour éviter ce type d’effets secondaires.

Comment le praticien fait-il pour éviter la repousse du poil après épilation ?

Pour une épilation durable, et pour limiter la repousse paradoxale du poil, le praticien prendra quelques précautions spécifiques.

L’utilisation d’une méthode de refroidissement, comme la pose d’un glaçon quelques minutes sur la zone à traiter et les régions à proximité, avant et après la séance est cruciale. Il y du froid intégré directement dans les nouveaux équipements laser, comme dans la gentle max pro machine laser utilisée à Appart Beauté.

De plus, le fait d’effectuer un primo diagnostic avant l’épilation est indispensable. Il permet de repérer les contre-indications à l’épilation laser, mais aussi d’adapter le choix du laser et de la pièce à main à utiliser : ceux-ci dépendent du type de peau, de son pigment, et de la taille du poil à traiter.

Ainsi, selon que vous avez des poils foncés, des poils incarnés, ou un taux de mélanine plus ou moins important, les méthodes d’épilation laser seront différentes, pour éviter de voir les poils repousser.

Au fur et à mesure des séances, on voit les poils devenir plus fins, plus diffus : on constate en général une diminution de la pilosité de 60% après 3 séances, et 80/90% de non-repousse en moyenne un an après la fin du traitement.

Cependant, plusieurs séances sont généralement recommandées pour une épilation longue-durée : 5 à 8 séances suffisent en général à obtenir une peau douce sur les zones du corps épilées.

Enfin, si le praticien se rend compte qu’une repousse paradoxale survient, il pourra prolonger le traitement pour obtenir un résultat optimal.

Envie d’éliminer vos poils disgracieux grâce à une épilation laser efficace ? Chez Appart Beauté, institut de beauté médicalisé à Paris, nous vous accueillons pour une séance d’épilation en toute détente, et un résultat optimal.
Découvrez-en plus sur notre protocole d’épilation laser à Paris, et demandez à être rappelé par l’un de nos experts. Votre première séance est à quelques clics !

Épilation de la barbe chez l'homme : et si vous passiez au définitif ?

Épilation Laser

Épilation de la barbe chez l'homme : et si vous passiez au définitif ?

Épilation laser, se défaire de ses poils durablement

Épilation Laser

Épilation laser, se défaire de ses poils durablement

Le guide complet de l'épilation définitive du maillot au laser

Épilation Laser

Le guide complet de l'épilation définitive du maillot au laser

Nous sommes là 
pour vous éclairer

Nous sommes là
pour vous éclairer

Vous avez des questions ?
N'hésitez pas l'équipe de Appart Beauté est là pour vous répondre !

Me faire rappeler
×